Université du Temps Disponible

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Aînés / Université du Temps Disponible / Cours / Histoire de la philosophie
Actions sur le document

Histoire de la philosophie

2020

Aristote, et les philosophies hellénistiques (1 : le scepticisme) : Principal critique de Platon, Aristote, au IVè siècle, est le premier philosophe à faire le point de façon systématique sur les œuvres de ses devanciers. Il propose en outre une oeuvre originale et de nouveaux concepts qui connaîtront une grande fortune et traverseront au premier plan l'histoire de la philosophie. Dès la fin du IVè siècle, à travers les philosophies hellénistiques,   de nouvelles écoles fleurissent en Grèce. Du scepticisme, avec Pyrrhon d'Elis, on retient habituellement le doute et la critique radicale de toute connaissance humaine comme premiers principes de la démarche philosophique.

Philosophie hellénistique (2 : le stoïcisme et l'épicurisme) : Les deux plus importantes écoles philosophiques de la période hellénistique sont sans doute le stoïcisme et l'épicurisme : toutes les deux marquent également le passage la philosophie grecque vers Rome et son adaptation au monde latin, avec des philosophes tels que Epictète, Marc-Aurèle, ou Lucrèce.

Plotin et Saint Augustin : néoplatonisme et philosophie chrétienne : Vaste synthèse de toute la philosophie antique, le néoplatonisme naît vers le IIIè siècle de notre ère et constitue néanmoins la philosophie la plus originale de l'Antiquité tardive et du Haut Moyen-Age. Au même moment, les pères de l'Eglise œuvrent pour assurer une base philosophique solide au christianisme alors naissant ; l'entrée en scène de Dieu marque un tournant décisif de l'histoire de la philosophie. 

FRAIS DE PARTICIPATION AU COURS : 45 euros pour l'année académique 

Dates des cours : les lundis à 9h30

  • 27 janvier
  • 24 février
  • 23 mars

2019

 

Cours de Mathieu Hubert

Le cours se propose de passer en revue les grandes figures de l’histoire de la philosophie depuis l’Antiquité et les philosophes présocratiques jusqu’à l’époque contemporaine. La philosophie étant indissociable de son histoire, il s’agira d’inscrire les philosophes dans leur contexte culturel et d’en retracer les héritages et les filiations. Mais parce que ce projet ambitieux risque de prendre un peu trop de temps, nous nous concentrerons essentiellement sur cette partie principale de la philosophie qu’est la métaphysique, ou la « philosophie première » comme dit Aristote. Loin de se résumer en quelques phrases creuses et abstraites, cet angle d’attaque par la métaphysique devrait nous conduire au cœur même des diverses philosophies étudiées : ces profondes visions du monde dont témoignent les écrits des philosophes constituent en quelque sorte la source d’où tout le reste découle, et, une fois bien comprises, se révèlent d’une concrétude insoupçonnée. C’est donc à la recherche d’« intuitions philosophiques », pour parler cette fois avec Bergson, que nous nous lancerons.
Les trois premiers cours concerneront la philosophie antique :

1-Les présocratiques (Thalès – Pythagore – Parménide – Héraclite – Démocrite) 
La naissance de la philosophie, en lien et en rupture tout ensemble avec la mythologie (Homère, Hésiode), est évidemment un moment décisif, qui pose les bases de ce qui se fera ultérieurement. Réduite cependant à des fragments d’œuvres, son étude ne s’en trouve pas facilitée et se résume à quelques grandes tendances structurantes pour la philosophie.

2-Socrate – Platon – Aristote 
Au Vème siècle avant J.C., à Athènes, la philosophie connaît un premier bouleversement avec Socrate, qui en renouvelle la manière d’appréhender l’exercice. Platon, son premier disciple, et Aristote, lui-même disciple de Platon, ont laissé des œuvres magistrales qui à leur tour serviront de références à de nombreux philosophes après eux.

3-Stoïcisme – épicurisme – cynisme – scepticisme 
Moment de dispersion de la philosophie, de nouvelles écoles apparaissent dès le quatrième siècle, quittant quelquefois la Grèce pour fleurir sous l’empire romain. Ces nouvelles philosophies, vivant de nouvelles expériences philosophiques, ont posé des problèmes et inventé des manières de vivre qui nous concernent encore aujourd’hui.
 
Mathieu Hubert, Master en Philosophie, à finalité approfondie en Métaphysique, avec un mémoire consacré à Montaigne, (Université de Liège), 2018. Agrégation de l’Enseignement Secondaire Supérieur (Université de Liège), 2019.

FRAIS DE PARTICIPATION AU COURS : 45 euros pour l'année académique

Dates des cours : les lundis à 9h30

  • 28 octobre
  • 25 novembre
  • 23 décembre
     
UTD

37, Rue Sous-le-château
4500 Huy

085/25 44 59

dXRkQGh1eS5iZQ==

Horaire

Localisation