Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Fuite de gaz ce 6/11/19 : retour à la normale
Actions sur le document

Fuite de gaz ce 6/11/19 : retour à la normale

COMMUNIQUE N°1 / SITUATION SOUS CONTROLE

Vers 8 h 40, une fuite de gaz a été détectée sur un chantier de l’avenue du Hoyoux. Par mesure de précaution l’école de Huy Sud a été évacuée. Les enfants et le personnel sont en sécurité dans les locaux de l’école de Saint-Louis. Toujours par mesure de précaution, une aile de l’hôpital a elle aussi été évacuée. Les personnes présentes ont été dirigées vers d’autres locaux du centre hospitalier.

Le bourgmestre a pris la décision de déclencher une phase communale. A 9 h, la situation était sous contrôle. La vanne d’arrivée du gaz venait d’être fermée.

Les secours sont toujours sur place. Il est recommandé d’éviter la zone et il est demandé aux parents de ne pas se rendre à l’école Saint-Louis pour reprendre leurs enfants.

COMMUNIQUE N°2 / DISPOSITIF LEVE

Fuite de gaz : point sur la situation
A 8 h 40, une fuite de gaz a été détectée au carrefour formé par l’avenue du Hoyoux et la rampe d’Orval. Une conduite basse pression a été endommagée par un engin de chantier.
La police de Huy et la zone de secours sont rapidement arrivés sur place. Le bourgmestre a été avisé de la situation. Peu avant 9 h, il a déclenché une phase communale.
A 8 h 49, une aile du centre hospitalier régional de Huy a été évacuée. A 9 h 52, l’école de Huy-Sud a été évacuée. Dans un premier temps, les élèves et le personnel ont rejoint l’église Saint-Remy. Ils ont ensuite été acheminés jusqu’au réfectoire de l’école Saint-Louis.
A 9h19, la fuite de gaz a été maîtrisée : la gaz a été coupé en amont et en aval de la zone.
Les pompiers ont par mesure de précaution ventilé les locaux de l’école.
A 10 h 40, le dispositif a pu être levé. Par facilité, les élèves de l’école de Huy-Sud ne regagneront pas leurs locaux. Les parents peuvent venir les rechercher à Saint-Louis. A l’hôpital, les locaux ont pu être réintégré.
Résa tente quant de rétablir la situation. A ce stade, des bâtiments sont privés de gaz.