Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Actions sur le document

Projet d’établissement

Projet pédagogique et éducatif

Le projet pédagogique du réseau officiel subventionné de la ville de Huy énonce que 
l’Enfant construira ses savoirs afin de les intégrer et les réinvestir au quotidien.
Notre Projet d’Etablissement rencontre donc prioritairement cette intention.

Nos axes prioritaires :
  • éduquer  à la citoyenneté démocratique,
  • faire acquérir les fondements utiles et nécessaires pour aborder les études de son choix,
  • développer la sociabilité, l’autonomie dans le travail, 
  • respecter les différences et la personnalité de chacun en développant l’esprit critique.
Objectifs prioritaires :

Donner à chaque élève la meilleure éducation citoyenne possible ainsi qu’un enseignement de base performant adapté à notre société par 

  • la recherche, à l’intérieur de l’école, d’une cohérence entre cycles, par la mise en place d’ateliers ;    
  • la recherche permanente de continuité dans le travail et les apprentissages.
Pour concrétiser ce projet pédagogique, notre école a défini des moyens précis :

Valoriser une éducation citoyenne par :

  • l’application du règlement d’ordre intérieur
         - issu de fréquentes concertations entre enseignants et intervenants 
         - évalué chaque année lors d’une concertation plénière ;
  • la charte des devoirs de l’enfant lue et hiérarchisée par l’enfant durant la première semaine de l’année scolaire ;
  • l’itinéraire de citoyenneté : Tambours pour la paix, Territoires de  la Mémoire, visite du Fort de Huy, commémorations du 11 novembre et du 8 mai … ; 
  • les interventions extérieures dans le but d’améliorer les intentions poursuivies par l’école ;
  • la prévention de la violence par l’amélioration des conditions de vie de l’enfant, en priorité au réfectoire ;

Garantie de la cohérence des apprentissages par :

  • l’horaire de 30 périodes par semaine (au lieu de 28) ;
  • le travail de remédiation par chaque titulaire ; 
  • le travail d’approfondissement sous la forme d’études de devoirs ;
  • le travail individualisé par fiches autocorrectives ;
  • l’accès à la lecture fonctionnelle :
         - par des questionnaires relatifs à des livres choisis ;
         - par des achats sélectionnés en fonction de l’âge des enfants;
         - par l’ouverture d’un espace de lecture durant chaque temps de midi…
  • la sensibilisation à une seconde langue dès la première année ;
  • l’apprentissage du néerlandais dès la 2ème  année ;
  • l’apprentissage de l’anglais dès la 3ème année ;
  • l’accès aux outils informatiques.
  • l’accès à l’art dès la première année.

Formation continuée des enseignants :

Rappelons que la formation continuée des enseignants demeure une priorité. Celle-ci se développe sous différentes formes :
les formations obligatoires (quatre demi-jours) et volontaires (dix demi-jours) qui sont, dans la mesure du possible, organisées par et pour l’école.
les formations volontaires afin d’améliorer la qualité du travail individuel et collectif. 
les accords de collaboration pris annuellement afin d’accueillir des étudiants et leurs professeurs en stage.

Viser à assurer la maîtrise des compétences de base par :

  • l’acquisition privilégiée des compétences en lecture ;
  • l’acquisition de la langue française par un cheminement au travers d’une grammaire textuelle et analytique ;
  • des observations et des manipulations concrètes ;
  • le respect de l’erreur comme source d’apprentissage ;
  • des remédiations collectives ou individualisées ;
  • la continuité des apprentissages.

Développer la solidarité par :

  • l’aide spontanée ;
  • la valorisation des échanges entre enfant et enfant(s) ;
  • les activités citoyennes ;
  • la responsabilisation individuelle au sein du groupe ;
  • la sensibilisation lors d’échanges verbaux avec les membres de l’équipe éducative.

Développer l’expression, la communication et la créativité par :

  • la production de messages verbaux et écrits ;
  • la prise de parole, la dramatisation ; 
  • la participation à des concours dans le seul but de la participation ;
  • l’organisation d’un projet d’école réservé aux familles ;
  • la participation au journal de l’école ;
  • les cours d’éducation artistique en 1-2-3 et en 4-5-6.

Aider chacun à optimaliser ses potentiels par :

  • les encouragements ;
  • la différence des apprentissages au quotidien ;
  • la valorisation des démarches de travail ;
  • la disponibilité face aux problèmes rencontrés ;
  • l’élaboration de référentiels et d’outils propres aux matières ;
  • la présentation de travaux d’élèves ;
  • la participation au journal de l’école à travers la rédaction d’articles.

Développer l’autonomie et la confiance en soi par :

  • l’utilisation des outils de référence ;
  • l’exploitation du livre de manière fonctionnelle ;
  • l’acceptation de l’erreur ;
  • le travail par contrats, fichiers, niveaux,… ;
  • le respect de l’individualité ;
  • le travail par projets dans certaines classes.

Développer l’ouverture aux autres et à leur culture par :

  • la sensibilisation au respect des différences culturelles, sociales ou philosophiques ;
  • l’utilisation et l’analyse critique de l’audio-visuel, de la presse ;
  • la sensibilisation puis l’apprentissage approfondi d’une deuxième langue, de la 1ère à la    6ème année;
  • la sensibilisation et l’apprentissage d’une troisième langue, de la 3ème à la 4ème année.

Développer la curiosité et l’esprit scientifique par :

  • des expérimentations ;
  • l’organisation d’excursions et de classes de dépaysement ;
  • la sensibilisation aux techniques nouvelles ;
  • l’exploitation des sites locaux comme support d’étude (éoliennes, Liège airport, musées, institut tibétain,…).

Assurer un développement harmonieux par :

  • la sensibilisation à l’hygiène corporelle et alimentaire ;
  • le(s) sport(s) : 
         - l’éducation physique ;
         - le passage régulier de brevets en natation ;
         - la sensibilisation à certains sports développant l’entraide ;
  • l’approche de la musique;
  • l’approche de l’art graphique, de la peinture et des artistes ;
  • l’aménagement des cours de récréation (paniers de basket, jeux au sol,…) ;
  • la séparation des cours de récréation (1-2 et 3-4-5-6) ;
  • la participation à des activités sportives extérieures (école des champions, cross de la Ste Catherine, atelier tennis,…) ;
  • l’organisation d’ateliers sportifs durant le temps de midi (danse, multisports,…), en fonction des opportunités annuelles.

Développer l’esprit critique et le respect d’autrui par :

  • l’approche des valeurs morales ; 
  • les débats de classe ;
  • la gestion des conflits ; 
  • le dialogue avant la mesure répressive ;
  • les lectures comparées (documents divers).

Développer les aptitudes à faire face à notre société par :

  • l’élaboration d’un règlement de classe et l’apprentissage de son respect ;
  • la sensibilisation à la gestion des conflits ;
  • la gestion d’un projet choisi ;
  • le regard sur la vie quotidienne.

Découvrir avec les enfants la richesse de l’histoire, du patrimoine et de l’environnement par :

  • des enquêtes et des visites au niveau local et régional ;
  • l’éducation à la protection de l’environnement.
  • la participation à la vie du quartier (l’école au bout des pieds, commémorations,…)

Organisation d’une année complémentaire :

En cas d’absolue nécessité, l’enfant pourra bénéficier d’une année complémentaire durant la première étape et/ou d’une année complémentaire durant la seconde étape. La pratique régulière du travail individualisé, la participation assidue à des activités de remédiation en fonction des difficultés relevées, une aide spécifique par l(es) enseignant(s) concerné(s) ainsi qu’un dialogue permanent avec les parents viseront ainsi à permettre à l’enfant d’atteindre les compétences visées.

En synthèse, l’équipe éducative s’emploie à :

  • mettre l’enfant en confiance en le valorisant et en étant à l’écoute de ses besoins et de ses problèmes ;
  • donner un sens à ses apprentissages ;
  • aider chaque enfant à définir et construire sa démarche de travail ;
  • privilégier la recherche et l’acquisition de la langue française, ainsi que son utilisation appropriée ;
  • éveiller le sens artistique de chaque enfant ;
  • endiguer la violence physique et réduire la violence verbale ;
  • inculquer à l’enfant les valeurs morales autorisant des droits mais respectant également des devoirs.

Afin d’assurer une relation permanente entre la famille et l’école et de créer une atmosphère propice à un enseignement responsable, différents contacts sont assurés :

  • Participation à la définition du Projet de l’année.
    Lors d’une réunion de début d’année, les parents émettront leurs considérations sur le Projet d’Etablissement, sur le Règlement d’Ordre intérieur et sur le Règlement des Etudes, en présence de la Direction et d’éventuelles personnes-ressources.
  • Participation à l’association de l’œuvre scolaire.
    Notre école est accompagnée par l’A.S.B.L de l’Oeuvre scolaire de l’Ecole du Centre, dont une des priorités reste de permettre à chaque enfant inscrit à l’école de s’épanouir en participant à chaque activité pédagogique organisée par l’équipe éducative.  Cette association n’est aucunement fondée dans un but pédagogique. L’adhésion à cette association est cependant très souhaitable afin d’assurer la réussite de l’organisation de manifestations lucratives permettant de financer les initiatives pédagogiques.
  • Participation à une table ronde.  
    En fonction de desiderata des parents ou d’évolutions pédagogiques, un ou plusieurs débat(s) est (sont) organisé(s) en présence ou non d’une personne-ressource.
  • Participation à un « droit de parole ». 
    Lors d’une « soirée relais », les parents émettront leurs considérations sur la vie scolaire, dans le respect des règles établies.
  • Participation à une (des) réunion(s) de parents
    Selon l’état d’avancement et l’organisation de son travail, l’Enseignant rencontrera les Parents individuellement. Une réunion sera proposée après chaque carnet scolaire selon l’organisation établie lors d'une concertation.
    Au terme des épreuves de fin d’année, chaque famille est invitée avec ou sans rendez-vous afin d’établir un bilan le plus objectif possible.
  • Participation à la rencontre « Entre nous ».
    Au terme de la certification externe en fin de scolarité primaire, les parents de sixième année seront invités lors d’un apéritif préparé à l’intention des familles par l’Asbl de l’école.

Afin de rencontrer les attentes du Décret du 03 mars 2004 traitant des intégrations et ses modifications ultérieures : 

  • Lorsque le principe de l’intégration permanente totale, temporaire totale ou temporaire partielle est envisagé pour un Elève, à la demande des Parents et/ou de la Direction de l’école spécialisée dans laquelle l’Enfant est inscrit, un accord sera négocié entre les différents partenaires (Directions des deux écoles et/ou membre(s) de l’équipe éducative de l’école d’accueil, centres CPMS, Parents de l’Elève) afin de mettre tout en œuvre pour une intégration répondant au mieux aux intérêts de l’élève. Toutefois, ce protocole ne sera établi que pour une ou deux années scolaires dans le respect de l’organisation de l’école. Dans ce but, un protocole est négocié puis établi.
  • Il est d’abord précisé, dans le respect des périodes octroyées par la Communauté française, le type de fonction qui assurera l’accompagnement de l’enfant, ainsi que l’organisation horaire de présence.
    Les pistes privilégiées pour la qualité de l’intégration porteront sur la différenciation, la remédiation disciplinaire en classe et hors classe, l’aide à la méthode de travail et la production d’outils adaptés, éléments déjà envisagés dans l’Etablissement.  Aucune formation spécifique ne pourra être imposée à un Enseignant-Titulaire, la charge liée à son métier étant par définition suffisante. Toute initiative individuelle, en dehors de l’horaire des prestations scolaires  ou des concertations peut  être envisagée. De même, à la proposition de 2/3 de l’équipe éducative, une formation en site dans le cadre des concertations peut être initiée.
  • Cependant, afin de garantir à chaque Enfant la qualité pédagogique annoncée dans le référentiel scolaire, le nombre d’enfants dont l’intégration sera concrétisée se limite à trois Enfants et un seul par degré.
    Les réunions de concertation entre les différents acteurs intervenant dans le cadre de l’intégration seront prioritairement envisagées durant  les horaires des réunions fixées en début d’année scolaire. Compte tenu de la particularité de chaque situation, les plages horaires dévolues à ces réunions seront augmentées de 20 minutes pour les classes accueillant un enfant. 
  • Comme prévu dans les textes légaux, le projet d’intégration peut prendre fin au terme de chaque année scolaire, chacune des parties ayant marqué son accord au protocole pouvant demander de mettre fin à l’intégration et le retour à temps plein de l’Elève dans l’enseignement spécialisé. En cours d’année scolaire, pour des motifs d’une exceptionnelle gravité, quand il s’agit de l’intérêt de l’Elève, moyennant l’accord de l’ensemble des partenaires, la/le Ministre peut autoriser l’interruption de l’intégration, en cours de processus.

« Dans notre école, permettons aux enfants d’ouvrir des portes 
vers le monde et l’avenir. Dans le respect de chacun, construisons tous ensemble un bagage de base bien ancré en tissant des liens entre savoirs, savoir-faire et savoir-être. »

L’inscription de l’enfant en notre école entraîne l’adhésion complète 
ainsi que la mise en pratique quotidienne de ce Projet d’établissement.