Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Actions sur le document

Cimetière de la Sarte

Ce cimetière a la particularité d’héberger la tombe de Dominique Pire, prix Nobel de la paix en 1958.

A l’âge de 18 ans, Dominique Pire quitte Dinant et rejoint l’ordre des dominicains au couvent de La Sarte, à Huy. Très tôt, il s’engage dans des actions à caractère social au profit des familles démunies et, après la guerre 40-45, il mène campagne en faveur des réfugiés d’Europe de l’Est. Cet engagement lui vaudra, en 1958, de recevoir le prix Nobel de la paix. En 1960, il crée à Huy l’Université de Paix où des jeunes du monde entier viennent se former au dialogue fraternel et à la résolution pacifique des conflits. Deux ans plus tard, à la suite d’une mission destinée à étudier le problème des réfugiés victimes du conflit indo-pakistanais, il crée, à Gohira, au Pakistan Oriental, l’actuel Bangladesh, la première Ile de Paix qui œuvrent au développement de zones rurales défavorisées en Afrique et en Amérique du Sud.. Le Père Dominique Pire décèdera en janvier 1969.

Au n°37 rue du Marché, se trouve le siège de l’ONG Iles de Paix créée par Dominique Pire.

La sculpture de Paul Gonze (1994) à l’angle de la rue du Marché et de la rue Montmorency représente le traditionnel module de la campagne de récolte de fonds des Iles de Paix

Cimetière de la Sarte
Rue Plaine de la Sarte