Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Artistes hutois
Actions sur le document

Artistes hutois

Sophie Deneumostier

Photographe

01

aW5mb0Bzb3BoaWVkZW5ldW1vc3RpZXIuY29t

www.sophiedeneumostier.com

 

 

Biographie
Née à Huy, le 13 avril 1969.?Son parcours commence par l’Institut technique Félicien Rops. Elle obtient un graduat en photographie à l’Institut des Beaux Arts Saint-Luc à Liège où au contact de Hubert Grooteclaes, elle prend son véritable envol.?En 1993, elle fut lauréate du concours des jeunes photographes organisé par la Galerie d’Essai aux 24ème Rencontres Internationales de la Photographie de Arles.

Démarche
Son truc, c’est les voyages avec des reportages à la clé : Bénin, Etats-Unis, Portugal, Pérou, Québec. Ses expériences sont multiples : reporter-photographe, photographe de publicité, sur un plateau de cinéma, durant des festivals, membre de différents jury dans des festivals de cinéma, mission pour le CGRI…..

Manuel Barrios

Peintre

02

59 rue des Jardins - 4500 Huy

bWFudWJhYXJ0QHlhaG9vLmZy

0495/64 34 80

 

Biographie
Né à la Ceiba, port du Caraïbe situé sur la côte nord du Honduras, le 14 février 1952.?Après des études de philosophie (Bogota), il voyage et travaille dans plusieurs pays d’Amérique centrale et des Caraïbes, avant de poursuivre à l’Université de Louvain-la-Neuve. ?Depuis 1988, plusieurs expositions autour de l’artiste ont été montées en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique Latine.

Démarche
Le contact avec différentes communautés monastiques a été essentiel dans l’évolution de cet artiste. Son œuvre naît et se développe dans le silence, la solitude et la prière. (..) Dans le foisonnement des couleurs et des formes éclatées et circulaires de sa peinture, on retrouve une personnalité fascinée par le mysticisme où paradoxes et contradictions explosent en tourbillons colorés. Sérénité et angoisse, tolérance et exigence, acceptation et révolte silencieuse se mélangent chez ce peintre illuminé et insaisissable, toujours au bord du départ, mais dont la présence, si courte soit-elle, a toujours un goût d’éternité. (Michel Ledent)

Charlotte Beaudry

Peintre

03

www.charlottebeaudry.net

Y2hhcmxvdHRlQGNoYXJsb3R0ZWJlYXVkcnkubmV0

2 rue des Sœurs Grises - 4500 Huy

0477/25 48 88

Biographie
Née à Huy, le 29 mars 1968. Après un passage à l’Institut Saint-Luc de Liège, c’est à Londres que Charlotte Beaudry apprend à dompter ses outils.?De retour à Huy, elle travaille à des commandes et expose dans différents lieux.

Démarche
De formation autodidacte, ses inspirations sont : Fernand Léger, Eric Fischl…. Mais au-delà, une préoccupation se fait sentir : naître en peinture.

Isabelle Bribosia

Sculpteur

04

15 Haringsteeg - 9000 Gand

aWJyaWJvc2lhQHRpc2NhbGkuYmU=

 

Biographie
Née à Huy, le 20 novembre 1968. Après des études à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre en sculpture, l’artiste fréquente l’Universidad Politecnica San Carlos de Valencia (Espagne) et obtient en 1997 son diplôme de fin d’études en sculpture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Démarche
Initiatrice des plusieurs installations, elle prône l’Art Publique destiné à un public pas spécialement initié au monde de l’art. Cette démarche permet de mettre en évidence ou en interrogation des choses de notre ville, de notre environnement.

Jean-Paul Hubin

Photographe

05

2 rue de Verlaine - 4520 Vinalmont

085.21 44 55

 

Biographie
Né à Huy en 1936. Après ses études, il entre dans le monde du travail et offre ses services de traducteur aux Editions Marabout de 1969 à 1972. ?Il a publié trois ouvrages et a participé à une trentaine d’exposition dans divers pays. ?Il effectue des reportages en Europe et aux Etats-Unis sur le monde du jazz, les métros de Bruxelles et de New-York, en plus de ses recherches personnelles sur le bougé.

Démarche
« En photographiant les musiciens de jazz, je joue avec la musique qui se joue. Je n’entends plus les notes. Je suis dans un univers mixte où mes oreilles, qui entendent sans le savoir, guident mes gestes. Quand c’est fini, je me retrouve content et fatigué, un peu vidé aussi ». (Jean-Paul Hubin)

Frédéric Karikese

Plasticien

06

147 rue Mont Falise - 4500 Huy

ZnJlZGVyaWMua2FyaWtlc2VAc2t5bmV0LmJl

085/21 77 05

 

Biographie
Né à Bujumbura (Burundi) en 1948.?L’artiste s’implique dans l’organisation de différents festivals de photographie et d’Art.  Ses photographies sont conservées dans 15 musées et grandes collections publiques dans le monde. Il a pris part à quelques 144 expositions, à travers l’Europe, les Etats-Unis et l’Argentine. Ses publications se retrouvent dans 31 magazines de 10 pays, dont les U.S.A. , le Japon, la Chine et  la Lituanie.  il figure dans 15 livres et une douzaine de dictionnaires et encyclopédies sur l’art.

Démarche
« Lorsque je regarde mon corps et m'en rappelle le passé, le mot trahison me vient immanquablement aux lèvres. Lorsque je vois celui des autres, et en particulier, celui des femmes (pour un homme, plus mystérieux encore), leur fonctionnement, leurs raisons d'être, leurs émetteurs et leurs récepteurs d'émotions et d'histoire vitale personnelle, leur beauté, leur force, leur solidité parfois dissimulée sous une apparente fragilité, j'aperçois le miracle, d'autant plus miraculeux que son étonnante récurrence et sa perfection (qui va jusqu'à présenter des "défauts"), a la précision de l'horlogerie. Alors survient ce que les catholiques nomment la grâce. L'art consiste à dire l'indicible; les artistes montrent ce que les scientifiques démontrent. Nous sommes, nous, savants de l'inconscient, techniciens du rêve.?Mes modèles se déshabillent pour que je puisse me mettre à nu et je "crée" afin de pouvoir quelques fois me rencontrer ». (Frédéric Karikese)

Eric Lefebvre

Peintre

07

90 rue des Bons Enfants - 4500 Huy

ZXJpYy1sZWZlYnZyZUBza3luZXQuYmU=

085/21 45 20

 

Biographie
Né à Mont sur Marchienne.?Il a suivi des cours de dessin, de peinture et esthétique positive aux ateliers d’arts du Cwerneu de Huy. ?Il est membre du Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège et de l’Association Royale des Artistes professionnels de Belgique.

Démarche
Ce qui séduit de prime abord dans la peinture d’Eric Lefebvre, c’est la finesse de la technique. L’artiste contrôle de manière parfaite le dégradé de ses tons où le bleu règne impérialement, marié à sa complémentaire orange ou à des roses délicats (..).?Alors que les surréalistes de tradition ne jurent que par le rêve jailli des profondeurs de l’inconscient, l’artiste a la franchise de se proclamer rêveur parfaitement éveillé.?Que les amateurs de symboles se mettent donc en chasse. Eric Lefebvre aime associer l’intemporel à des objets choisis dans le quotidien le plus prosaïque. (Jacques Henrard)

Jean-Pierre Nsimba

Peintre

08

32 rue du Marché - 4500 Huy

085/31 85 17

 

Biographie
Né à Matadi (République Démocratique du Congo), le 29 septembre 1959.?Après des études au Congo-Kinshasa, il obtient une bourse du Gouvernement belge. Il passe son diplôme d’Ingénieur Industriel à l’ISI de Huy en 1988. ?A partir de 1997, c’est l’éclosion de son art : l’écriture (essais, nouvelles), la photographie, l’art pictural, la poésie…

Démarche
Aller vers l’autre avec sa spécificité en vue de susciter l’échange sans chercher le gommage de l’autre, l’uniformité qui engendre la pauvreté, la banalité. Il est un partisan de l’art total. Pour l’artiste, l’Art est la mémoire du temps, c’est le témoin global d’une époque donnée perçue et cristallisée par certains acteurs. L’Art et la Culture constitue un combat quotidien.

Vincent Peeterbroeck 

Peintre

09

160 chaussée de Liège - 4500 Huy

0477/80 15 15

 

Biographie
Né à Huy, le 20 mars 1962. ?Dès son plus jeune âge, l’artiste manipulait déjà les pinceaux et couleurs. Après avoir étudié à l’Institut Saint-Luc à Liège, il décroche son diplôme à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège. Il se tourne alors vers l’enseignement et s’installe à Verviers. Il reviendra à Huy en 1998.

Démarche
Chaque œuvre de l’artiste évoque une atmosphère, rappelle une émotion vécue. Il peint du rêve, il prône le figuratif mais chacune de ses créations que ce soit une scène de genre, un portrait ou un paysage sort tout droit de son imaginaire. Chaque toile raconte une histoire, chaque toile relève d’un sentiment que l’artiste veut faire passer au public. Indécrotable optimiste pictural, pour lui, la peinture est là pour apporter de la joie, là, pour apporter des réponses plutôt que des questions et sa façon de transporter toute cette gaieté passe par l’utilisation minitieuse qu’il fait de ses couleurs, il ose les camaïeux de rose ou de bleu, tous les contrastes entre les tons flamboyants et humeurs plus estivales et éthérées. (Vers l’Avenir – 10 avril 2002)

André Jongen

Peintre

10

www.andre-jongen.be

am9uZ2VuLmFuZHJlQHNreW5ldC5iZQ==

085/23 24 46

 

Biographie
André Jongen, né à Amay le 3 Juillet 1946. Si André Jongen ne fait pas mystère de son adoration pour Monet et Renoir, ne vous attendez pas à ce que la Fagne ou l'Ardenne, sous son pinceau, se mue subrepticement en brume colorée. Cette lumière de chez nous, qu'il aime avec tendresse, n'a pas licence, pour autant, de dissoudre les formes et d'abolir les distances, comme chez les grands maîtres de l'impressionnisme français. Le droit à l'éblouissement, pour lui, a des limites.?Et en cela, André Jongen est dans la ligne d'un réalisme très typique de notre génie national. Fort peu de peintres belges ont sacrifiés à la pure évanescence l'amour concret de la nature et des choses. Puisqu'elle nous est offerte, cette nature, dans sa plus fraîche et franche vérité, prenons en possession sans scrupules, ni préjugés. Est-ce une revanche sur les rigueurs frustrantes de la météo ? Au fil de ces œuvres, nous avons fait gloutonnement une cure de sous-bois, de prairies, de ruisseaux, de vastes horizons, d'herbes folles, de grandes étendues neigeuses, si douce à contempler, les pieds au chaud.

Un solide métier
Qu'un paysagiste maîtrise à ce point sa technique pour que jamais une maladresse ne vienne brutalement gâcher notre contemplation, c'est déjà beaucoup. Mais que, de plus, un art discret, qui sait se faire oublier, porte ce coin de nature à son plus haut degré de séduction, presque à notre insu, c'est la marque d'un réel talent. Car chaque tableau d'André Jongen est la résultante de choix subtils. Un cadrage minutieux équilibre les masses, les parts réservées au ciel et à la terre, à l'ombre et à la lumière. L'herbe trouve comme par miracle la nuance de vert qu'attendait d'elle le bleu de l'eau, et l'herbe rousse, sans aucun effet pédant ou démonstratif, applique à ravir la loi des complémentaires. Toutes les ressources de la perspective classique sont exploitées sans aucun complexe, grâce aux flous et aux dégradés atmosphériques, libérant pour nous les champs immenses de l'espace. Quelques aquarelles et pastels prestement levés confirment l'aptitude à saisir l'essentiel, dans une synthèse évocatrice.?Voilà donc une peinture de mesure et d'équilibre. Elle refuse des états d'âme qui risqueraient de faire écran entre la nature et nous. Mais elle répudie aussi les démissions d'un hyperéalisme glacé, par lequel l'artiste jouerait artificiellement à être absent de son œuvre. Toute la nature, à travers une sensibilité juste et un métier solide ;  tels nous apparaissent les tableaux d'André Jongen. C'est pourquoi nous les aimons.
Texte intégral de JACQUES HENRARD écrivain, journaliste, et critique d'art

David Laurence

Sculpteur

11

http://users.teledisnet.be/web/lda10159/

aGVyY290cGxhZ2VAeWFob28uZnI=

 

Expositions :
    Mai 1995 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège
    Juin 1995 aux « Pyramides » place Rogier à Bruxelles : « ARTE 95 »
    Du 21 octobre au 9 décembre 1995 à Liège : « ANIM' ART », La représentation de l'animal dans l'art contemporain Liégeois
    Février 1996 à la galerie Ketelbuters, Montagne Saint-Job à Bruxelles
    Eté 1996 : exposition « LIEGE en WALLONIE » à Victoriaville au Québec (Patrimoine Provincial)
    Eté 1996 à la galerie Peperbusse à Ostende
    Février 1997 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège
    Février 1997 à la Générale de Banque : Talents d'hier et d'aujourd'hui (Patrimoine Provincial)
    Du 14 novembre au 20 décembre 1998 à la galerie d' Art Contemporain à Visé ?Juin 1999 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège
    Septembre 1999 à la ferme Beauregard à Huccorgne : « Patrimoine en liberté! »
    Juin 2000 : exposition internationale « EUROFEU » à Liège
    Mars 2001 au centre culturel d'Andenne : « Artistes des villes et des campagnes »
    Juin 2002 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège
    Novembre 2002 : « Week-end chez l'artisan d'art » Entente Provinciale des Métiers d'Art
    Février 2003 à Ostende : « Nuits des Musées et des galeries » à la galerie Ulenspiegel
    Juillet 2003 : « Les Artistiques d'Avioth » (France)
    Novembre 2003 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège
    Mars 2004 : « Week-end chez l'Artisan d'Art » Entente Provinciale des Métiers d'Art
    Du 24 septembre au 03 octobre 2004 : 17ème SALON INTERNATIONAL DE L' ART CONTEMPORAIN à Libramont
    Du 29 janvier au 13 mars 2005 à la maison du tourisme de Herve : « Contes et Légendes »
    Du 04 novembre au 14 décembre 2005 : « Les Artistes du Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège au château du Val Saint Lambert »
    Décembre 2005 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège
    Décembre 2005 : « Les Grands Noms s'expriment en Petits Formats » galerie Vanderweckene Visé
    Février 2006 à Compiègne (France) : « Jumelages d'Artistes »
    Février et mars 2006 au Cercle Royal des Beaux-Arts de Liège : « Dessins et Sculptures »
    Août 2006 « Arte ad Arona » à Arona (Italie)

Lionel Marbehant

Photographie

12

Péniche CATS-PAW, Port de Corphalie, 69 quai de Compiègne - 4500 Huy

0475/58 23 67

 

Biographie
Les cheveux en bataille, une barbe de quelques jours, le regard qui file vers le lointain, il a tout d’un (jeune) loup de mer ! Oui mais un marin d’un genre un peu particulier…qui ne se sépare jamais de son Canon EOS 1D, sorte d’appendice naturel lui enserrant le torse. Les bateaux, tout petit déjà, il en rêvait depuis son Ardennes natale. Hélas, pour entrer dans la marine marchande, il faut être bon en néerlandais et à 18 ans quand on a le monde à découvrir et l’envie d’avancer… Ce n’est pas grave, la mer, il l’apprendra, la vivra à sa façon et sur des voiliers de préférence ! Et puis, toutes les images qu’il a dans la tête, il voudrait bien les voir s’incarner : ce sera donc l’Académie Royale des Beaux-arts de Liège, section Photographie. Parce que faire de la photo, au fond, c’est se balader sur terre (et sur mer), le nez au vent, regarder, s’émerveiller tel un enfant, capter ces petits instants, peut-être quotidiens, mais qui par le miracle d’une image en deviennent uniques, magiques !
Aujourd’hui, Lionel Marbehant enseigne à d’autres sa passion. Il a réalisé son rêve et vit sur une péniche…

Philippe Lucas

SCULPTEUR

Philippe LUCAS

http://www.terresaterre.be

cGhpbGlwcGUubHVjYXNAdGVycmVzYXRlcnJlLmJl

 

Biographie
Céramiste hutois, Philippe Lucas a découvert sa passion pour la terre en 2002.
Autodidacte, en recherche d’un nouveau moyen d’expression, il a choisi le travail de la céramique.
« Attiré par divers sujets et issu d’un parcours scientifique, j’ai ressenti le besoin d’exprimer ma créativité. C’est naturellement que je me suis tourné vers la terre et ses possibilités infinies. Ce fut une découverte…une révélation… une nouvelle passion. »
En constante évolution, après quelques formations, ses recherches l’ont mené vers la porcelaine et le grès.
Nature ou environnement habite chacune de ses pièces. Le travail est sobre mais recherché. Souvent les matières sont associées dans une même pièce pour révéler une dualité dans la texture et le toucher. Toutes ses créations sont uniques, cuites à haute température et émaillées avec des émaux de sa composition. Au détour d’un bol, d’une tasse ou d’un vase, il invite au regard, au toucher … ou simplement à se poser un instant …
N’hésitez pas à découvrir son univers ou peut-être même l’homme derrière l’artiste...

Véronique Paulus

PEINTRE

Véronique Paulus

Rue Vierset-Godin - 4500 Huy

facebook : Véronique Paulus

 

Biographie
Hutoise, commerçante, mais avant tout artiste, Véronique vous propose de découvrir son travail sur la soie.
Autodidacte, véritable passionnée, Véronique a acquis une expérience de plus de trente années de pratique de la peinture sur soie.
« Le dessin m'a toujours attirée, en diverses disciplines… puis la curiosité, le plaisir du geste et la magie des couleurs ont ouvert la voie du travail de la soie ».
Cette surface immaculée, brillante, douce et chaude est ici travaillée par la technique du serti : un contour de "gutta", substance dérivée du caoutchouc, délimite les formes dessinées sur la soie tendue. Chaque pièce est une création exclusive, entièrement réalisée et ourlée à la main.
Choisir un carré de soie « Véronique Paulus », c’est avant tout opter pour une oeuvre originale où le mélange des couleurs permet de lumineux dégradés, uniques en leur genre.

 Liste non exhaustive.

Vous êtes un artiste hutois ? Vous souhaitez apparaître dans cette rubrique ?
Contactez-nous à l’adresse Y29tbXVuaWNhdGlvbkBodXkuYmU=.