Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Projet esplanade Batta
Actions sur le document

Projet esplanade Batta

Le projet d’aménagement de l’esplanade Batta, un espace de délassement et d’événementiel en bord de Meuse, est bouclé. Il a été présenté ce lundi soir aux habitants et aux commerçants du quartier.

La Ville de Huy qui veut se positionner comme un pôle touristique incontournable a, dès 2015 fait réaliser un masterplan téléphérique, afin d’aménager et de dynamiser le téléphérique ainsi que ses trois stations. Le marché des travaux vient d’être lancé et devrait encore être attribué cette année. 

Les travaux consisteront donc en la réhabilitation du téléphérique et des trois stations. L’aménagement de l’esplanade Batta a été envisagée dans le cadre de cette réhabilitation. En février 2016, la Ville de Huy avait répondu à un appel à projet dans le cadre du programme wallon de Développement rural 2014-2020 et a obtenu en décembre de la même année un subside d’1.117.044 euros. Dans la foulée, elle a désigné un auteur de projet (le Bureau Contraste Architecture). Ce projet ambitieux est maintenant bouclé et le collège communal espère lancer le marché des travaux cette année afin de débuter rapidement le chantier.

L’aménagement de la station basse du téléphérique sera axée sur le tourisme fluvial et se concrétisera par l’aménagement de cet espace de délassement et d’événementiel en bord de Meuse. Il s’agira de restructurer complètement l’espace public, améliorer la vie urbaine, redynamiser le centre Batta et mettre en valeur les quais de la Meuse. Ça passera par l’aménagement d’espaces verts, du quai et d’une esplanade. Une passerelle servira de connexion entre l’espace commercial et le bord de Meuse. La circulation sera adaptée à l’espace piéton et à la mobilité douce.

Pour rappel, les deux autres stations du téléphérique seront elles aussi réaménagées. La station intermédiaire au fort sera axée sur le développement du tourisme culturel et de la mémoire. La station supérieure de la Sarte sera quant à elle destinée au développement du tourisme sportif et de loisirs.