Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Comptes 2018 : 2,5 millions de boni signe d'une saine gestion
Actions sur le document

Comptes 2018 : 2,5 millions de boni signe d'une saine gestion

Les comptes 2018 de la Ville de Huy ont été approuvés par le Conseil communal ce 6 mai 2019 et la bonne nouvelle est que cet exercice dégage un excédent ordinaire de 2.551.130,87 EUR, signe que les prévisions budgétaires étaient justes et que les finances sont sous contrôle.

Au delà de cet excellent résultat et du fonctionnement habituel des services, nous avons pu, au cours de l’exercice 2018 :
- continuer à alimenter le Fonds nucléaire à concurrence de 2.636.359,46 EUR, de sorte que celui-ci s’élève maintenant à 12.527.990,64 EUR,  
- transféré un montant d’un million d’euros au Centre Hospitalier Régional de Huy en vue de lui permettre de faire face au déficit induit par l’obligation qui lui a été faite de payer les pécules de sortie de ses agents nommés,  
- participer aux préparatifs des fêtes septennales de 2019
- organiser les élections communales.

Au niveau des investissements, les dépenses suivantes ont notamment été consenties :  
- les réfections de la  rue du Crucifix (549.433,41) et de la Rampe d'Orval (537.905,48),
- l’étude relative à la requalification de la piscine dans le cadre du Plan Piscine (715.000,00),
- l’étude relative à la stabilisation et la mise hors eau du fort (500.000,00),
- la réfection des ateliers communaux (650.000,00),
- l’installation et l’aménagement de deux agoras (130.208,10),
- la rénovation des toitures de l’école d’Outre-Meuse (354.914,13),
- l’achat de mobiliers pour les plaines de jeux (223.471,78),
- la réfection de la toiture de l'école de Tihange (70.000,00),
- la rénovation de l'école de Ben (66.230,03),
- le remplacement des châssis de l’école de Solières (44.965,20),
- la rénovation de la toiture (300.849,35) et des châssis (56.410,20) de la bibliothèque,
- le remplacement de la cahufferie du Gymnase de Tihange (119.315,17),
- la rénovation de la Maison du tourisme (177.778,90) et du Kiosque Camauer (148.848,15).